Armoirie

Armoirie
Tiercé en fasce; d’azur, à trois fleurs-de-lis d’or; de gueules, à un léopard d’or, armé et lampassé d’azur; d’or, à une branche d’érable à sucre à triple feuille de sinople, aux nervures du champ. Timbré de la couronne royale. Sous l’écu, un listel d’argent bordé d’azur portant la devise JE ME SOUVIENS du même.
 

La composition des premières armoiries du Québec (1868) utilisait les fleurs de lis pour souligner l’origine française de la majorité de la population, le «léopard», ou lion passant or sur fond rouge pour rappeler les liens du Québec avec la Grande-Bretagne et, finalement, un rameau de trois feuilles d’érable, la feuille d’érable étant décrite comme un symbole propre au Haut et au Bas-Canada.
 

À la suite de diverses propositions exprimées, le gouvernement se dota en 1939 d’armoiries reflétant l’histoire politique du Québec: le régime français (fleurs de lis or sur fond bleu), le régime britannique (léopard or sur fond rouge) et la période canadienne (rameau de feuilles d’érable). Il est à noter que, contrairement aux usages suivis par les autres membres de la fédération canadienne, le Québec se dota d’armoiries sans avoir recours aux autorités britanniques.
 
Source : http://www.drapeau.gouv.qc.ca/armoiries/armoiries.html